SÉCURITÉ ROUTIÈRE : De nouvelles mesures contre le téléphone et l'alcool au volant

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : De nouvelles mesures contre le téléphone et l'alcool au volant

De nouvelles mesures sont entrées en vigueur depuis le 22 mai 2020 dans le but de prévenir les risques du téléphone et de l'alcool au volant. La conduite supervisée a également pu être facilitée.

Les objectifs principaux du gouvernement liés à la route restent prioritairement la baisse du taux de mortalité.

Le téléphone étant un des plus gros ennemis de la route, le gouvernement a souhaité s'y attaquer sévèrement.

Par conséquent, depuis vendredi dernier (22 mai 2020), l'usage du téléphone sera d'autant plus réprimé. Non plus par une simple amende de 135€ et d'un retrait de 3 points sur le permis de conduire. Désormais, le gouvernement souhaite une suspension radicale du permis de conduire.

Comment se déroule la suspension de permis lorsque l'on a utilisé le téléphone au volant ?

Tout d'abord, il y a une suspension directe de 72 heures ajoutée par une rétention administrative qui peut s'allonger jusqu'à 6 mois. ATTENTION : Cela s'appliquera uniquement lorsque l'usage du téléphone est cumulé avec une autre infraction signalée par les forces de l'ordre.

C'est pour cela qu'il faut être encore plus vigilant en respectant le code de la route comme l'excès de vitesse, prioriser les piétons, éviter les franchissements de ligne, griller des feux ou des céder le passage, ...

RESTONS PRUDENTS SUR LA ROUTE



X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.